05 octobre 2013

Le Sanctus depuis Gourette.



Itinéraire au départ de Gourette depuis le parking du centre de loisir le Cardets (1346m) :


L'ambiance est "tropicale" mais sans la chaleur... Je me prépare donc assez rapidement espérant que la fenêtre météo se maintienne.

La première partie se déroule dans le Bois de Saxe où l'on suit le GR10 que l'on quittera un peu plus haut. Je démarre en marche rapide, puis en course dés que le terrain me le permet notamment sur Le Plaa de Batch (vers 1550m) avant de rejoindre la cabane de Coste de Goua vers 1690m.

Traversée du Valentin vers 1690m, au niveau de la cabane de Coste de Goua...

Un sentier part peut être directement de la cabane, mais je ne le trouverai qu'après avoir grimpé une bonne centaine de d+ plein Est dans le gispet, notre chère herbe locale. Le plaisir émane essentiellement du fait que j'ai le soleil en pleine figure, les pieds trempés par la rosée et le cardio au taquet!

La superbe arête de Pène Sarrière...
Derrière moi les paysages sont magnifiques, avec de la pente herbeuse bien raide tachetée par les somptueux lacs d'Anglas et d'Uzious moins connus que leur voisin d'Ayous et alimentés par d'énormes cascades en cette saison. Je récupère assez haut le sentier qui permet d'atteindre et de traverser confortablement le Louesque vers 1950m puis la grimpette se poursuit jusqu'à un replat très accueillant.

Un lieu idyllique pour le bivouac vers 2100m...

A partir du lac inférieur de Louesque (2275m) l'ambiance devient plus austère, la crête des Taillades forme une barrière naturelle bloquant des nuages de plus en plus nombreux. Le temps se charge sans toutefois me sembler vraiment menaçant.


Finalement, le Sanctus (2482m) s'atteint très rapidement. Je découvre les nombreux itinéraires aériens qui sont légion dans le secteur notamment vers les "Bécottes" que je prenais pour le Sanctus depuis le début, mais qui attendront un nouvelle visite sous de meilleurs cieux pour être tentés.

Les Bécottes depuis le Lac supérieur de Louesque (2337m)

Pour la descente, il suffit de suivre un marquage jaune récent qui évite le pierrier par la gauche avant de passer non loin au dessus du lac du Lavedan et rejoindre le lac d'Uzious (2236m).



J'abandonne l'idée d'aller faire une boucle en passant par le lac d'Anglas au regard du manque de visibilité qui s'installe...






Retour le long du Valentin et une ancienne conduite d'eau avant de rejoindre le GR10.
Le premier passage rocheux me fait apercevoir de récentes taches de sang, puis je tombe un peu plus bas sur des chasseurs descendant un isard vers leur 4x4. L'image et l'ambiance de cette scène sont assez étranges...





La fin de parcours est roulante et très agréable, ça faisait longtemps, que je n'avais pas trottiné avec autant de plaisir et une certaine aisance en montagne.



Un bien beau secteur de lacs de cascades et de crêtes...

Aucun commentaire :

Publier un commentaire